Deutsch Français English Italiano

Concepts et objectifs

Concepts

L’Astronomie connaît actuellement une dynamique de découvertes passionnantes, fournissant des réponses à des questions fondamentales que les hommes se posent depuis des siècles. Notre compréhension de la naissance de notre univers, de la cause de sa structure à grande échelle ou de la formation et l’évolution des galaxies est de plus en plus solide. Nous commençons à observer directement les phénomènes ultra-énergétiques à proximité des trous noirs ainsi que d’autres objets compacts, ce qui nous permet de mieux comprendre les relations symbiotiques qui unissent les galaxies et leurs trous noirs centraux. Des centaines de systèmes planétaires ont été découverts autours d’autres étoiles, et nous serons sûrement en mesure, d’ici une vingtaine d’années, de découvrir des planètes similaires à la Terre ; et peut être également des signes de vie dans leurs atmosphères respectives. Par ailleurs, l’exploration de notre propre système solaire nous permet d’accéder à des environnements toujours plus exotiques comme Mercure, Mars, Titan ou Pluton.

Le développement de très grandes infrastructures de recherche et des technologies qui leur sont associées (optique au sol, observatoires des rayons cosmiques, missions spatiales, observatoires virtuels pour l’exploitation des données, équipements informatiques de grande envergure…) est au cœur de ces découvertes. Etant donnée l’ampleur des coûts prévisibles liés à la construction et au fonctionnement de ces infrastructures, les plus grands équipements des 20 prochaines années seront probablement uniques au niveau mondial. Les décisions accompagnant le développement de ces infrastructures doivent donc être fondées sur une vue d’ensemble claire des priorités scientifiques et des synergies entre celles-ci. De même, leurs conception, construction, fonctionnement, et exploitation scientifique doivent reposer sur une programmation complète et acceptée par les différentes parties prenantes afin de garantir le meilleur déploiement des ressources humaines et financières européennes.

C’est précisément l’objectif d’ASTRONET. Institué en 2005, sous la forme d’un consortium rassemblant les plus importantes agences de financement de l’astronomie en Europe, incluant notamment l’agence spatiale européenne (ESA) et l’Observatoire spatial européen de l’hémisphère sud (ESO), ASTRONET a bénéficié d’un financement ERA-NET de 2,5 millions d’euros de la part de la Commission européenne pour la période 2005-2010. Un élan décisif s’est d’ores et déjà constitué lors de cette première période.

La finalité d’ASTRONET est à la fois simple et particulièrement ambitieuse : ASTRONET vise à établir un processus de prospective stratégique pour l’astronomie européenne dans son ensemble pour les 5 à 25 ans à venir. Cela couvre des sujets scientifiques tels que le Soleil et le système solaire ou les limites de l’Univers observable. Cependant, la prospective ASTRONET comprend également les instruments de recherche depuis les domaines radio jusqu’aux rayons gamma en passant par les particules, à la fois au sol et dans l’espace. ASTRONET s’intéresse en outre aux réflexions théoriques, à l’informatique, à la communication, à la formation et au recrutement des indispensables ressources humaines. Par ailleurs, le projet cible toutes les communautés de l’astronomie et les agences de financement pertinentes dans le nouvel espace européen.

Bien que le défi initial d’établir la feuille de route la plus complète de l’histoire européenne soit particulièrement impressionnant, ASTRONET a atteint son objectif avec la publication de sa Feuille de route Infrastructures en novembre 2008. Forts de ce succès, notre ambition est encore allée plus loin pour la phase de mise en œuvre. C’est une nouvelle étape considérable vers un renforcement de l’intégration de la gestion des ressources européennes, et un objectif très ambitieux. Parallèlement, nous voulons établir la fonction de coordination instituée par ASTRONET comme un pilier permanent soutenant l’astronomie européenne.

Objectifs du projet

Il convient maintenant de continuer sur la lancée initiée lors de la première phase. Nous nous sommes accordés sur nos objectifs scientifiques à long terme, ainsi que sur une feuille de route précisant les équipements et les ressources nécessaires pour atteindre ces objectifs. Ces deux documents resteront pertinents un certain temps, même si quelques mises à jours seront probablement nécessaires passé 5 ans ; cela dépendra de la rapidité de progression du projet actuel. Notre premier objectif est d’établir un mécanisme permanent de planification et de coordination de l’astronomie européenne, ce qui requiert une action soutenue pendant encore quelques années.

Notre second objectif, essentiel bien que complexe, concerne la mise en œuvre et le suivi de la feuille de route. Des études préparatoires ont été lancées pour certaines des plus grandes infrastructures, afin de clarifier les aspects juridiques et de gouvernance qui en découlent. Toutefois, la nécessité d’une coordination générale de toutes les agences européennes au sein d’un forum unique, allant au-delà des programmes actuels financés par la Commission européenne, demeure. La finalité doit être celle de mettre en place les nouvelles infrastructures nécessaires pour atteindre les objectifs scientifiques, et, en parallèle, d’optimiser les programmes existants, tant en termes scientifiques que financiers. Cela ne concerne pas uniquement les infrastructures conjointes telles que l’ESA ou l’ESO ; toute une série d’équipements nationaux est également visée. Notre second objectif est donc d’avancer de façon significative dans ce processus.

Quatre actions spécifiques sont envisagées pour renforcer la coordination des politiques nationales :

- Le suivi de la feuille de route. Cela inclut notamment la coordination des actions entreprises dans le cadre de projets comme CTA (Cerenkov Telescope Array) ou SKA (Square Kilometer Array) qui n’ont pour l’instant pas de base organisationnelle en dehors des contrats à durée déterminée avec la Commission européenne ; le suivi du contexte scientifique et technologique mondial, qui est également important dans la mesure où il peut nécessiter des mises à jour ou des révisions de la feuille de route et de la prospective scientifique ; le suivi des actions entreprises suite aux recommandations de la feuille de route concernant le laboratoire de logiciels d’astrophysique, l’observatoire virtuel ou l’astrophysique de laboratoire ; une meilleure coordination générale des télescopes européens de catégorie 8-10 mètres ; le suivi des actions communes de mise en œuvre des recommandations des rapports sur les télescopes de 2-4 m (et, plus tard, les radio-télescopes) et sur la formation et la communication. Enfin, le suivi de la feuille de route comprend l’organisation d’appels à propositions communs ainsi que d’autres actions conjointes prévues pour améliorer l’organisation et les bénéfices scientifiques des grandes infrastructures de recherche européennes.

- La définition d’un mécanisme autosuffisant pour la coordination de l’astronomie européenne. Si la nécessité d’une structure permanente de coordination au niveau européen ne fait pas de doute ; un mécanisme opérationnel doit toutefois être défini.

- L’intégration des nouveaux Etats membres dans le processus. Certains pays, qui ont rejoint le réseau récemment ne bénéficient pas suffisamment du potentiel généré par ASTRONET. Il est par ailleurs important que les astronomes recrutés pour construire et utiliser les futures infrastructures européennes représentent la diversité des Etats européens. Des efforts systématiques seront faits pour mieux intégrer ces pays lors des exercices de prospective.

- L’échange d’information. Une base de données regroupant les informations essentielles sur l’astronomie dans les Etats membres (budget, nombre d’astronomes, modèles de gouvernance et d’organisation…) est capitale. Les liens avec les autres initiatives européennes (I3s, études préliminaires, phases préparatoires, ERA-NETs) et internationales seront renforcés.

Latest Events

New ASTRONET Board :

On 9 Dec 2016, the new ASTRONET Board has hold its first meeting at ESO headquarters, celebrating the signature of the new Memorandum of Understanding and the continuation of a success story for the coordination of national funding agencies and international organizations for Astronomy in Europe. ASTRONET is now ready for a self-sustainable organization, the first step being to complete within a few weeks the representation of many additional national agencies in Europe that have indicated their intention to join.

Picture l.t.r. :

http://www.astronet-eu.org/IMG/jpg/...

Conny Aerts (Belgium, FWO), Denis Mourard (France, CNRS), Ronald Stark (The Netherlands, NWO), Colin Vincent (United Kingdom, STFC), Rob Ivison (ESO), Saskia Matheussen (The Netherlands, NWO), Luca Valenziano (Italy, INAF, participation by visioconf)

MoU ASTRONET :

Astronet publishes reports :

ASTRONET publishes several reports as the ERTRC "Report on the implementation of the radio telescope review committee recommendations". Please see Menu/Resources/Document Archives/Publications/ASTRONET FP7 or click here : http://www.astronet-eu.org/spip.php...

Letter of Intent :

Please find the « Letter of Intent » in the Private Area (Templates)

The Next Decade :

A special session « ASTRONET 2015-2025 - The Next Decade » at EWASS 2015 was held in La Laguna on 24 June 2015.

ASTRONET LAUNCH EVENT :

ASTRONET was started in 2005 and supported by the EU under FP6 and FP7 to establish a permanent mechanism for the coordination of the investments in European astronomy. This initial period produced a Science Vision and a Roadmap that covers scientific topics from the solar neighborhood to the limits of the observable Universe and also engaged virtually all astronomical communities and funding agencies in Europe in this coordination.

Having completed these major steps, ASTRONET is now prepared to launch its permanent successor in order to continue the science-based strategic planning for the development of all European Astronomy. The ASTRONET LAUNCH EVENT was held at the OBSERVATOIRE DE PARIS on 17 June 2015.

Board meeting June 2015 :

The Board Meeting No. 5 was held on 17 June in Paris.

Update Science Vision :

Please find here the final, published update to the ASTRONET Science Vision : http://www.astronet-eu.org/IMG/pdf/...

Update Infrastructure Roadmap :

Please find here the final, published update to the ASTRONET Infrastructure Roadmap : http://www.astronet-eu.org/IMG/pdf/...

Overview of proposal deadlines :

ASTRONET offers here an overview of proposal deadlines concerning current and forthcoming calls for proposals issued by ASTRONET partner agencies including timescales and thematic constraints. Also listed are permanently open funding programmes of ASTRONET agencies. This overview (ASTRONET’s Task 5.4) is meant to provide information for interested transnational research groups on European wide funding opportunities in order to foster coordinated funding of transnational research projects : http://www.astronet-eu.org/IMG/pdf/...